Fakhri el Ghezal

Héni éltéli

« Partout où il se pose, le regard de Fakhri El Ghezal prête ses solitudes à plus d’une image. Ce projet vidéo se déploie, d’un écran à l’autre, comme autant de variations sur un même thème : du quotidien, le vidéaste a décidé d’arpenter, au jour le jour et sans trop y réfléchir, les territoires intimes et les fictions. Muni de son appareil téléphonique, il capte sous des durées variables, ce qui passe, se fait et se défait sous ses yeux. Entre la routine et l’isolement auquel sa mécanique rouée confine ; entre la mort qui subitement s’invite dans ce quotidien et le travail de deuil qui s’engage, se rembobinent en boucle quelques fils du vécu post-carcéral de l’artiste. Trempée dans un noir et blanc qui cède au présent autant qu’au souvenir, la proposition vidéographique de Fakhri El Ghezal invite à maintenir en éveil le troisième œil du spectateur. »
Adnen Jdey

Crédits

Parcours créations

Parcours : jaune
Genre : Vidéo
Dates et heures : du 4 au 8 Octobre de 13h à 18h.
Durée : en continu
Lieu : Asfouria
©droits réservés
©droits réservés

Fakhri el Ghezal (Akouda)

Photographe, vidéaste et plasticien tunisien, Fakhri El Ghezal (Akouda, 1981) développe « une oeuvre photographique qui travaille le corps de celui qui la travaille, dans une résonnance perpétuelle, dans un incessant va-et-vient entre la mémoire de la chair et la chair de l’image.
Les images aussi sont des traces évanescentes sur la peau de la photographie. Visages et images. Corps et photographies. Ce sont les deux pôles autour desquels tourne de façon obsessionnelle le travail photographique de Fakhri El Ghezal. D’année en années, mêmes gestes duels d’ensemencement par la blessure. Puis, la patience fertile de laisser le temps au fruit d’apparaître lentement. Et de le récolter. A chaque fois le même. A chaque fois différent. Aller et revenir. Visages et images. Corps et photographies. Noir et blanc. Politique et intime. Fiction et documentaire. Le soi et l’autre. » Ismaël / Traces, Le travail photographique de Fakhri El Ghezal (2012/2014)

Ses œuvres ont été présentées lors d’expositions et festivals internationaux (Rencontres Africaines de la photographie de Bamako, NEW MUSEUM de New-York, Beirut Art Center, Mucem de Marseille…)

Crédits


Montage : Callum Redfern
Son : Tarek El Wati

Production : L’Art Rue / Dream City
Avec le soutien du Ministère des Affaires Culturelles
Partenaire technique : SYBEL Light & Sound
Mise à disposition du lieu par l’Institut National du Patrimoine

Médiathèque

Newsletter

Vous souhaitez rester au courant de nos dernières nouveautés? Introduisez ci-dessous votre adresse e-mail et inscrivez-vous à notre newsletter.